Médecine physique et de réadaptation

 

Présentation

 

 

La Médecine physique et de réadaptation (MPR) est la médecine de la fonction.

La MPR vise à la récupération de la fonction comme la réanimation, autre médecine d'objectif, vise à la survie. L'une et l'autre sont des sdisciplines transversales, différentes des disciplines d'organe, et impliquent des équipes pluridisciplinaires regroupant divers acteurs paramédicaux et médicosociaux au sein desquelles le praticien a un rôle de coordonnateur du plan de soin et de suivi du patient. La perte de fonction peut être transitoire ou définitive, avec un handicap consécutif à un traumatisme ou une maladie aigue ou chronique. Le médecin de MPR met en oeuvre des moyens médico-techniques d'exploration fonctionnelle et des thérapeutiques propres médicamenteuses et non médicamenteuses, et applique des dispositifs et technologies pour le réentrainement et pour l'autonomie. Les progrès de la médecine ont accru les chances de survie eet contrôlent mieux l'évolution de maladies chroniques, mais la qualité de la survie et le rétablissement des activités dépend de la qualité du "fonctionnement" de la personne et de facteurs liés à son environnement comme le décrit la CIH-2 (Classification Internationale du Fonctionnement, du Handicap et de la Santé, Organisation Mondiale de la Santé 2000).
Elle nécessite une maîtrise de la compréhension physiopathologique, biomécanique et morphologique supportant l'évaluation des déficiences motrices, sensorielles, sensitive dont la douleur, cognitives (communication, orientation et apprentissage, comportement), viscérales en particulier fonction génitosphinctérienne. Les données scientifiques acquises sur la réparation tissulaire, les mécanismes de réorganisation et de plasticité, la compensation, le développement, l'impact du vieillissement contribuent à la thérapeutique et à la prévention des complications secondaires ou tertiaires des personnes porteuses d'un handicap. La rééducation permet une réduction des déficiences, la réadaptation pallie aux incapacités residuelles, la réinsertion et le maintien dans le lieu de vie et dans la société nécessite l'adaptation de l'environnement du domicile au milieu de formation et professionnel comme dans une institution médico-social. L'éducation thérapeutique, l'information et la mobilisation de la personne et de ses proches est capitale. La MPR s'adresse aussi bien à l'enfant qu'à l'adulte, dasn la recherche d'une qualité de vie, en visant l'utilisation optimale des ressources humaines, matérielles et économiques.

 

Actualités et Informations  

Sessions 2011 de la sous section 4905

  • mercredi 13 avril 2011 à partir de 10heures = concours hospitalo-universitaire 2011
  • jeudi 14 avril 2011 = auditions pépinière hospitalo-universitaire
    18h30 Conférence des sections médicales CNU Faculté Pitié
  • vendredi 15 avril 2011 = réunion du groupe des formations médicales CNU en formation restreinte et plénière (ENSAM, Bd de l'Hôpital Paris)
  • mercredi 22 juin 2011 = examen des candidatures à la promotion au choix
  • jeudi 23 juin 2011 = auditions pépinières hospitalo-universitaire et questions diverses