Maladies infectieuses ; maladies tropicales (2 options)

 

Présentation

 
Actualités et Informations  
 

 

L'infectiologie est actuellement une spécialité surtout hospitalière mais qui tend à se développer en milieu libéral, notamment avec le développement des médecins référents en anti-infectieux dans les établissements de santé publics ou privés. L'infectiologie est regroupée au sein de la Fédération Française d'Infectiologie (FFI) qui est le Conseil National Professionnel (CNP) de la discipline (CNP-FFI) et qui coordonne le Collège des Universitaires des Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF) et le Syndicat des Médecins Infectiologues (SNMInf). Le développement professionnel continu (DPC) est coordonné par Infectio-DPC, structure rattachée au CNP-FFI. 

Dans l'enseignement, l'infectiologie s'adapte en continu avec la préparation des étudiants de deuxième cycle à l'Examen National Classant, l'intégration à l'Université dans la filière LMD, l'organisation de la formation continue en particulier par de nombreux DU et DIU et le DPC, la participation aux Masters.

Pour la formation initiale, la discipline est reconnue dans le cadre d'un DESC (Diplôme d'études spécialisées complémentaires). Fin 2015, la création d'un DES (Diplôme d'études spécialisées) a été reconnue officiellement au Journal Officiel, en partenariat avec la Spécialité Médecine interne. Il s'agira d'un co-DES Maladies infectieuses et tropicales - Médecine interne avec un tronc commun d'enseignement et de stages. L'étudiant devra choisir d'emblée entre les deux spécialités. Selon la filière choisie, l'étudiant validera un DES d'exercice exclusif soit de Maladies infectieuses et tropicales, soit de Médecine interne. L'entrée en vigueur du co-DES est prévue pour la rentrée universitaire 2017. La spécialité Maladies infectieuses et tropicales pourra être reconnue à part entière par le Conseil de l'Ordre des Médecins, ce qui permettra les reconnaissances mutuelles entre les pays, notamment en Europe.

Sur le plan des soins, l'infectiologue est un médecin clinicien référent, travaillant en étroite collaboration avec les différentes spécialités médicales et chirurgicales et avec les acteurs de la biologie, en particulier la microbiologie sous ses différentes facettes (bactériologie, virologie, parasitologie, mycologie) et l'immunologie. D'autres partenaires privilégiés de l'infectiologue sont les acteurs de l'hygiène hospitalière. L'infectiologie s'exerce en hospitalisation classique dans des unités spécialisées qui deviennent indispensables dans les établissements de santé. L'activité transversale de la discipline se développe par la généralisation progressive des unités mobiles d'infectiologie qui deviennent incontournables. L'infectiologie qui est née dans les hôpitaux hospitalo-universitaires se développe dans les hôpitaux généraux et les établissements privés. Elle devient une spécialité de plus en plus sollicitée par les médecins libéraux. En outre, la spécialité répond aux Plans Blancs (Biotox), au Plan Pandémie Grippale et autres  maladies infectieuses émergentes, à la veille sanitaire d'une façon générale, aux nécessités d'isolement de patients contagieux (ex. tuberculose) ou porteurs de bactéries multi-résistantes ou hautement résistantes. L'infectiologie est largement impliquée dans la prise en charge des maladies tropicales et dans la médecine des voyages. Elle participe au développement des consultations du voyageur, à la fois sur le plan préventif (conseils avant le départ, vaccinations incluant la vaccination anti-amarile) et curatif (consultation et hospitalisation des voyageurs malades au retour).

Les infectiologues participent activement aux CLIN, COMAI, COREVIH, Centres de référence de prise en Charge des Infections Ostéoarticulaires... Ils collaborent avec les structures d'Epidémiologie, de Santé Publique et de Veille Sanitaire. Ils participent aux travaux des structures et agences élaborant des recommandations dans le domaine de la prévention de la prise en charge des maladies transmissibles, notamment dans l'élaboration des recommandations vaccinales et dans la prévention des infections liées aux soins (ANSM, EMA, Haut Conseil de la Santé Publique, etc.).

Ils participent à l'évolution actuelle des Pôles hospitaliers vers de véritables Pôles Hospitalo-universitaires, répondant à la triple mission des CHU.

Ils ont élaboré un Référentiel Métier qui définit précisément la profession actuelle de l'infectiologue.

La recherche est encouragée et valorisée : l'appartenance des hospitalo-universitaires de la sous-section à une équipe EA ou labellisée CNRS ou INSERM est vivement souhaitée. Dans le cadre de l'HDR, obligatoire pour la nomination à un poste de PU-PH, l'encadrement effectif de doctorants est exigé. De nombreux infectiologues travaillent en collaboration avec l'INSERM, l'IMMI (Institut thématique de recherche en Microbiologie et Maladies infectieuses) et l'ANRS. La recherche clinique, en particulier les PHRC et le suivi de cohortes, est aussi valorisée et reconnue. Un Réseau national de recherche clinique en infectiologie (RENARCI) a été créé.

 

1) Nominations 

 

PU-PH 2014

  • Catherine CHIROUZE (Besançon)
  • Tristan FERRY (Lyon)
  • Olivier EPAULARD (Grenoble)
  • Céline PULCINI (Nancy)

MCU-PH 2014

  • Valérie POURCHER-MARTINEZ (Paris-Pitié-Salpêtrière). Changement de discipline

 

PU-PH 2015

  • Jérôme SALOMON (Paris-Garches, Raymond Poincaré)

MCH-PH 2015

  • Sophie ABGRALL (Paris-Clamart, Antoine Béclère)
  • Blandine RAMMAERT (Poitiers)
  • Caroline CHARLIER-WOERTHER (Paris-Necker)
  • Matthieu MILLION (Marseille)

 

PU-PH 2016

  • ADER Florence (UFR Lyon 1 - Hôpital de la Croix Rousse)
  • CAZANAVE Charles (CHU Bordeaux - Hôpital Pellegrin)
  • FAUCHER Jean-François (CHU Limoges)

MCU-PH 2016

  • CAILHOL Johann (UFR Paris XIII Bobigny - Hôpital Avicenne)
  • VALOUR Florent (UFR Lyon 1 - Hôpital de la Croix Rousse)

 

LISTE D'APTITUDE PU-PH 2017

  • ABGRALL Sophie (UFR Paris XI Kremlin-Bicêtre - Hôpital Antoine Béclère)
  • BOTELHO-NEVERS Elisabeth (CHU de Saint-Etienne)
  • DJOSSOU Felix (CHU des Antilles - CH de Cayenne)
  • ETIENNE Manuel (CHU de Rouen)
  • LACOMBE Karine (UFR Paris VI - Hôpital Saint-Antoine)
  • LAGIER Jean-Christophe (CHU de Marseille - Hôpital Nord)
  • REVEST Matthieu (CHU de Rennes - Pontchaillou)

 

LISTE D'APTITUDE MCU-PH 2017

  • ARGEMI Xavier (CHU de Strasbourg)
  • KERNEIS Solen (UFR Paris V - Hôpital Cochin)
  • LANOIX Jean-Philippe (CHU d'Amiens)
  • LEBEAUX David (UFR Paris V - HEGP)
  • MAKINSON Alain (CHU de Montpellier)

 


3) Promotions

 

NOM               

MARITAL

PRENOM

ETAB

GRADE

                        2014        

LUCHT

 

Roland-Frédéric St-Etienne

PU-PH C.EX2

         
BOUVET

 

Elisabeth Paris-Bichat

PU-PH C.EX1

REYNES

 

Jacques Montpellier

PU-PH C.EX1

 

 

 

 

 

SOTTO

 

Albert Nïmes

PU-PH 1èC

LAUNAY

 

Odile

Paris-Cochin

PU-PH 1èC

BERNARD

  Louis Tours PU-PH 1èC

 

 

 

 

 

BOTELHO-NEVERS

 

Elisabeth

St-Etienne

MCU-PH 1èC

CAZANAVE

 

Charles

Bordeaux

MCU-PH 1èC
         
                     2015        
         

MICHELET

  Christian Rennes PU-PH C.EX2
         
DELAPORTE   Eric Montpellier PU-PH C.EX1
LORTHOLARY   Olivier Paris-Necker PU-PH C.EX1
MOLINA   Jean Michel Paris-St Louis PU-PH C.EX1
         
LECUIT   Marc Paris-Necker PU-PH 1èC
LIONNET DU MOUTIER MEYOHAS Marie Caroline Paris-St Antoine PU-PH 1èC
PAROLA   Philippe Marseille PU-PH 1èC
         
LE BERRE   Rozenn  Brest MCU-PH 1èC
ETIENNE   Manuel Rouen MCU-PH 1èC

 

ANNEE 2016

 

  • PU-PH 1ère classe

CAZENAVE-ROBLOT France (CHU Poitiers)

LAURICHESSE Henri (CHU Clermont-Ferrand)

PIROTH Lionel (CHU Dijon)

TATTEVIN Pierre (CHU Rennes)

 

  • PU-PH Classe Exceptionnelle 1er échelon

GIRARD Pierre-Marie (Paris-Saint-Antoine)

HOEN Bruno (CHU Guadeloupe)

MALVY Denis (CHU Bordeaux)

 

  • PU-PH Classe Exceptionnelle 2ème échelon

BROUQUI Philippe (CHU Nord-Marseille)

DUPON Michel (CHU Bordeaux)

MAY Thierry (CHU Nancy)

 

ANNEE 2017

  • MCU-PH 1ère classe

CHARLIER WOERTHER Caroline (Paris-Necker)

 

  • PU-PH 1ère classe

ADER Florence (CHU Lyon)

NEAU Olivier (CHU Bordeaux)

CABIE André (CHU Martinique)

 

  • PU-PH Classe Exceptionnelle Premier échelon

CAUMES Eric (Paris - Pitié-Salpêtrière)

CARON François (CHU Rouen)

MARCHOU Bruno (CHU Toulouse)

MATHERON Sophie (Paris-Bichat)

 

  • PU-PH Classe Exceptionnelle 2ème échelon

KATLAMA Christine (Paris - Pitié-Salpêtrière)