Chimie théorique, physique, analytique

Les informations accessibles à partir de ces pages sont fournies par le bureau de la section et publiées sous la responsabilité de son président. Elles sont données à titre indicatif; seules les informations fournies par le ministère et basées sur les textes parus (décrets, arrêtés,...) font foi.

Présentation

La section 31 est l'une des 3 sections du groupe 7 (Chimie) de la CPCNU. Les membres de la 31ème section ont été élus ou nommés en novembre 2015 pour 4 ans (2/3 d'élus, 1/3 de nommés). Les missions confiées au CNU par le Ministère sont : la qualification aux fonctions de Maitre de conférences des Universités et de Professeur des Universités, la promotion au titre de la carrière, l'octroi de congé pour recherche et/ou conversion thématique, la délivrance d'un avis consultatif à destination des Etablissements pour l'attribution de la prime d'encadrement doctoral et de recherche (PEDR) aux enseignants chercheurs qui en feraient la demande, et enfin le suivi de carrière (prochainement mis en place à titre expérimental par la section).

Les champs thématiques de la 31ème section couvrent un large spectre de compétences en chimie. Les activités de recherche dans les domaines de la 31ème section irriguent et enrichissent d'autres disciplines mais également s'enrichissent des autres disciplines. La pluri- et l'inter-disciplinarité enrichissent indéniablement l'ensemble des sections et en particulier la 31ème. Cependant, les spécificités de la 31ème section ne doivent en aucun cas être estompées par les approches techniques communes aux différentes disciplines (outils théoriques ou outils analytiques par exemple). En effet, si l'approche technique relève très souvent de la 31ème section, la problématique, la démarche employée et la finalité peuvent sortir du périmètre des compétences reconnues par la section. Ainsi, pour une meilleure reconnaissance des activités de recherche dans les domaines de la 31ème section, il est conseillé aux candidats (en particulier à la qualification) de rédiger leurs dossiers de façon à faire clairement apparaitre une activité de recherche et d'enseignement significative dans les domaines de la 31ème section.

Périmètre et champs de compétences

Les disciplines qui relèvent de la 31e session couvrent l'étude, sur des bases physiques ou mathématiques, des systèmes chimiques et des procédés d'analyse associés. En particulier, on y trouve des thématiques qui s'intéressent aux mécanismes réactionnels ; à la thermodynamique (statistique, des solutions et des interfaces); la cinétique chimique ; la mécanique classique, statistique et quantique ; la spectroscopie ; l'électrochimie ; la photochimie ; l'analyse statistique des données ; le développement de méthodologies analytiques et informatiques ; chimie quantique et théorique, dynamique moléculaire, chimiométrie ; analyse thermique; catalyse ; photophysique; physique moléculaire; chimie sous rayonnement, radiochimie; physico-chimie des polymères, des composés biologiques, des milieux colloïdaux, des interfaces; physico-chimie et chimie de l'environnement ; chimie atmosphérique…

Une approche systématique pouvant apparaître de routine (enregistrement de spectres IR de composés organiques ou imagerie MEB par exemple) associée à une démarche et/ou une thématique éloignée du périmètre et des champs de compétence de la 31ème section n'est pas suffisante pour une reconnaissance des activités de recherche par la section.

Sections voisines

32, 33 et 28

Composition du bureau

M. BLIN JEAN-LUC Président de section Titulaire UNIVERSITE DE LORRAINE
M. KOKOH KOUAKOU 1 er vice-président - Président du groupe 7 Titulaire UNIVERSITE DE POITIERS
Mme. HUREL CHARLOTTE 2 ème vice-président Titulaire UNIVERSITE DE NICE (SOPHIA ANTIPOLIS)
M. BOULET PASCAL Assesseur Titulaire UNIVERSITE AIX-MARSEILLE