Langues et littératures germaniques et scandinaves

 

Présentation

Bienvenue sur la page de la section 12 du CNU, Langues et littératures germaniques et scandinaves.

 

Le Conseil National des Universités (C.N.U.) a été renouvelé à l'automne 2015 pour quatre ans. Sa 12e section comprend 36 membres titulaires (18 professeurs et 18 maîtres de conférences) et 36 membres suppléants. Deux tiers de la section sont élus, un tiers est nommé par le Ministère.

 

L'intitulé officiel de la 12e section ne rend compte qu'imparfaitement de la réalité de son périmètre. La 12e section regroupe les études germaniques, néerlandaises, scandinaves, nordiques et yiddish. Ces domaines, qui recouvrent les faits de culture et de langue des aires linguistiques concernées, se sont diversifiés au cours de l'histoire en une série de composantes : langues, littératures, civilisations, histoire des idées, linguistique, didactique.

La filière de Langues Étrangères Appliquées et d'autres filières professionnalisantes font apparaître des besoins nouveaux auxquelles la 12e section doit également répondre (communication, ingénierie linguistique, multimédia).

 

Mots clés

études germaniques, études néerlandaises, études scandinaves et nordiques, yiddish

langues, littératures, civilisations, histoire des idées, linguistique, didactique

 

Sections voisines

La 12e section admet pour la qualification des travaux relevant pour partie des sciences du langage ou de la littérature comparée. La condition est que ces travaux aient majoritairement pour objet une des langues ou une des aires culturelles qui relèvent de la section.

Les choses sont plus délicates pour les disciplines pour lesquelles d'autres sections du CNU ont une fonction d'expertise. Certaines spécialités — comme l'histoire et la philosophie — possédant leur propre section du Conseil National des Universités ont néanmoins traditionnellement leur place dans la 12e section dans les cas où elles se combinent avec une très bonne maîtrise de la langue écrite et parlée de l'aire culturelle étudiée et s'inscrivent dans une perspective interculturelle. Il va de soi qu'une expérience de l'enseignement de la langue et une formation scientifique portant sur l'air culturelle concernée (par exemple de niveau Master) est également nécessaire.

Dans les cas où les travaux présentés portent sur le droit ou l'économie, la 12e section se décide au cas par cas.

Entre en ligne de compte dans l'évaluation des dossiers se situant aux confins de la 12e section la composition du jury de thèse et/ou d'habilitation, dans lequel la présence d'un ou plusieurs germanistes à côté des spécialistes de la discipline « exogène » constitue un signe tangible d'une relation avec les domaines d'expertise de la 12e section.

Composition du bureau

M. MALKANI FABRICE Président de section Titulaire UNIVERSITE LYON 2 (LUMIERE)
Mme. DALMAS MARTINE 1 er vice-président Titulaire UNIVERSITE PARIS 4 (PARIS-SORBONNE)
M. BEHAGUE EMMANUEL 2 ème vice-président Titulaire UNIVERSITE DE STRASBOURG
M. GABAUDE FLORENT Assesseur Titulaire UNIVERSITE DE LIMOGES