Biologie des organismes

Périmètre de la section 68:

1) Travaux qui apportent des éléments de connaissances sur des organismes dont l'espèce est précisée (microorganismes, végétaux, animaux) entre autres la systématique, la taxonomie, la classification, l'évolution. Les inventaires d'espèces dons le cadre d'études au niveau de communautés relèvent de la section 67. Les travaux utilisant uniquement des organismes modèles en biologie cellulaire ou moléculaire relèvent de la section 65, ceux qui utilisent des organismes modèles vers un transfert de connaissance à des espèces sauvages ou exploitées sont recevables.

2) Travaux qui concernent les Biotechnologies (en particulier en agro-alimentaire, production de molécules actives, détoxification, remédiation, etc).

3) Travaux relevant de l'écotoxicologie à l'échelle de l'organisme. Les travaux sur la bioaccumulation relèvent de la section 68 étant donné que, par définition, la bioaccumulation se réalise à l'échelle de l'organisme (à ne pas confondre avec d'autres processus relatifs au transfert des contaminants dans les réseaux trophiques tels que la bioamplification, qui relèveraient quant à eux de la 67ème)

4) Travaux relevant des sciences des aliments et l'œnologie (du produit à l'emballage). Il faut y intégrer aussi l'analyse sensorielle si cette approche est menée en sciences  des aliments.  Si les entrées concernent la physiologie de la perception sensorielle cela se discute... donc à juger au cas par cas.

5) Travaux relevant de l'agronomie (élevage, agriculture, aquaculture). Les approches agronomiques s'étendent également de la parcelle au territoire et abordent des questions sur les sujets de gestion des ressources et d'impact des pratiques sur l'environnement. Elles intègrent aussi les systèmes de production végétale ou animale, ce qui  impose de prendre en compte les échelles spatiale et temporelle. Il y a donc un recouvrement de disciplines biotechniques et de sciences sociales.

6) Travaux concernant l'anthropologie mais sur le plan de l'étude de squelettes anciens ou récents (anatomie, biologie moléculaire, reconstitution 3D, traces d'agents pathogènes). Les recherches concernant la parasitologie humaine ne concernent la section 68 que s'ils portent sur le parasite et sa biologie au sens large, pas s'ils portent sur l'épidémiologie, le diagnostic, la prévention, les thérapies.

Conseil en cas de doute: rechercher des EC de la section 68 dans le laboratoire et/ou parmi les membres du jury de la thèse ou de I'HDR.

Mots clés

biologie, organismes, agronomie, agro-alimentaire, biotechnologies

 

Sections voisines

 

SECTIONS VOISINES DE LA SECTION 68

 

67 : BIOLOGIE DES POPULATIONS ET ÉCOLOGIE

66 : PHYSIOLOGIE

64 : BIOCHIMIE ET BIOLOGIE MOLÉCULAIRE

65 : BIOLOGIE CELLULAIRE

Composition du bureau

M. RYCHEN GUIDO Président de section Titulaire UNIVERSITE DE LORRAINE
M. FLEURENCE JOEL 1 er vice-président Titulaire UNIVERSITE DE NANTES
Mme. TOURDOT-MARECHAL RAPHAELLE 2 ème vice-président Titulaire UNIVERSITE DE DIJON
M. GUIGNARD GAETAN Assesseur Titulaire UNIVERSITE LYON 1 (CLAUDE BERNARD)